Mura Technology, partenaire d’igus, élargit sa coopération en matière de recyclage et engage une coopération avec Dow

juillet 1, 2021

Un projet global de recyclage innovant des plastiques continue de prendre de l’ampleur

Dow Chemical investit dans la technologie HydroPRSde Mura. Cette technologie pourrait permettre de recycler tous les types de plastique et d’en récupérer du pétrole. (Source : igus)

Retransformer des plastiques en pétrole, en 25 minutes seulement, c’est ce que promet le procédé « Hydrothermal Plastic Recycling solution » de la startup Mura Technology. Des entreprises du secteur industriel présentes à l’international, comme igus, soutiennent la mise en œuvre de cette technologie qui pourrait permettre d’accéder à une économie circulaire durable. Cette alliance accueille maintenant un nouveau partenaire, Dow Chemical, deuxième groupe de chimie du monde en termes de taille.

La technologie « Hydrothermal Plastic Recycling Solution » (HydroPRS) est une nouvelle technologie de recyclage chimique du plastique mise au point par la société Mura Technology. L’objectif en est de mettre en place une économie circulaire durable des plastiques et d’éviter que les déchets en plastique soient déversés dans l’environnement. Cette méthode fait appel à de l’eau, de la chaleur et de la pression pour transformer en pétrole des déchets en plastique, en 25 minutes seulement. La startup Mura Technology avait déjà engagé des coopérations avec le prestataire de services d’ingénierie KBR et avec le spécialiste des plastiques en mouvement igus. igus avait été le premier investisseur du monde industriel fin 2019 et avait encore augmenté ses investissements en mars dernier pour les faire passer à cinq millions d’euros. Avec Dow Chemical, entreprise d’envergure mondiale qui met au point et produit des plastiques, c’est un nouveau partenaire de taille qui vient les rejoindre. Cette coopération va permettre de poursuivre l’extrapolation du procédé de recyclage moderne de Mura Technology.

De nouveaux emballages à partir de déchets en plastique

La première usine qui va utiliser le procédé HydroPRS à grande échelle est en cours de construction à Teesside, au Royaume-Uni. La mise en service d’une première ligne d’une capacité annuelle de 20.000 tonnes est prévue pour 2022. Une fois que les quatre lignes seront opérationnelles, Mura sera en mesure de recycler jusqu’à 80.000 tonnes de déchets en plastique par an et de fournir à Dow les matières premières issues de ce recyclage. Dow les utilisera pour mettre au point de nouveaux plastiques pour des emballages alimentaires et autres produits d’emballage qui pourront alors être réintégrés aux chaînes logistiques globales. L’engagement de Dow doit également apporter la preuve que la solution mise au point par Mura répond tant aux critères de durabilité qu’aux critères de performance du secteur industriel et que les produits fabriqués avec le procédé HydroPRS peuvent être utilisés à grande échelle pour la production de nouveaux plastiques. Frank Blase, le Président Directeur général du groupe igus, se félicite lui aussi de cette coopération : « Il faut des partenariats forts pour que cette technologie puisse percer et pour qu’un effet notable pour l’environnement se fasse sentir. Nous nous réjouissons pour Mura que Dow soit maintenant dans l’équipe. »

Découvrez dans cette vidéo (en anglais) comment le plastique est recyclé par HydroPRS.

Filename: PM2021-FR.docx
Filename: PM2021-FR.pdf
Filename: PM2021-1.jpg

Commentaire sur cet emploi

S’il vous plaît écrire un commentaire.

Votre commentaire sera modéré par un administrateur avant l’activation.




Mots-clés articles :

Dow Mura Technology oil petrol recycling